Dans le lit des parents. Dormir avec bébé ?

dziecko śpi z mamą

Il y a semble-t-il deux catégories de parents, ceux qui dorment avec leur bébé et ceux qui ne le reconnaissent pas. Question : Pourquoi ne l’avouent-ils pas ? Pourquoi le Co-sleeping ou le Family-bed (lit familial en français) suscite tant d’émotions ?

Je préviens de suite que mon intention n’est pas de convaincre quiconque de dormir ou pas avec son bébé.  Dans chaque maison la situation est différente, les enfants, les parents sont différents et leurs besoins également. Ce qui, pour une famille donnée est la solution idéale, sera pour une autre source de problèmes. Il est cependant important de choisir la meilleure solution pour soi-même. C’est pourquoi je souhaiterais présenter les craintes les plus souvent exprimées par les parents à ce sujet.

Dans un premier temps, définissons ce que veut dire : dormir avec bébé. Il existe en effet plusieurs variantes reconnues en termes d’organisation du sommeil familial.

1.  Les parents dorment dans leur chambre, l’enfant séparément, dans sa propre chambre.

2. Les parents dorment dans leur chambre et le lit de bébé se trouve près de leur lit.

3.  Bébé dort dans un lit qui a été installé de façon à pouvoir le passer dans le lit des parents – il y a deux lits dans la chambre mais collés l’un à l’autre, sans barrière entre les deux.

4. Bébé s’endort dans son lit mais durant la nuit il atterrit à un moment ou un autre dans le lit des parents.

5.  Bébé dort du soir au matin avec ses parents dans un seul et même lit (lit familial).

6. Bébé dort avec un des parents (le plus souvent maman), et l’autre dort séparément – seul ou avec un enfant plus âgé.

7. La famille adapte une chambre pour toute la famille avec un grand espace pour dormir (par exemple des matelas collés les uns aux autres) – les parents et les enfants de différents âges dorment ensembles.

Vous serez d’accord avec moi qu’il existe un large éventail de possibilités ? En pratique, il en existe encore de nombreuses autres – dans de nombreuses maisons, la nuit est une phase de déplacements entre lits et canapés. Il s’agit de décider les besoins de quelles personnes sont les plus importants ? Que pour le moment bébé ait les meilleures conditions ? Que maman récupère de ses forces ? Ou que papa se repose car il aura des choses à faire ? Ou doit on s’attacher au fait que les parents passent un peu de temps ensemble ?

Pour prendre votre décision, de dormir ensemble ou séparément (avec bébé dans votre lit ou pas), prenez en considération ce que les spécialistes disent du sommeil et les expériences des parents.

Les nouveau-nés et les bébés ont besoin de proximité

Bébé arrive au monde en sortant du ventre chaud et sûr de sa maman.  Il y faisait très chaud et humide, il y était à l’étroit, le bruit du sang dans les veines et de l’air dans les poumons bourdonnait autour de lui, et il pouvait entendre le son étouffé de la voix de ses parents. Après la naissance, tout est diffèrent : vide, froid, spacieux et silencieux. « Je voudrais retrouver le sentiment de sécurité de là-bas ». Voilà comment nous pourrions interpréter les pleurs fréquentes de bébé qui, bien qu’il ait été nourri, au sec, reste grognon. Pas étonnant qu’il souhaite être proche de ses parents. Le contact avec le corps de maman ou de papa l’apaise, son pouls et sa respiration se stabilisent, ses muscles se détendent, bébé se calme et s’endort. Il ressent des odeurs connues de sa maman et du lait, il entend le rythme de sa respiration et se réchauffe avec la chaleur de son corps.

Comme tous les mammifères, l’enfant a besoin de la proximité de ses parents. Autant les reptiles sont pratiquement seuls dès le début de leur vie (le lézard s’éloigne juste après l’éclosion de l’œuf), autant les petits de la souris, des chats, des lapins ou des singes veulent être près de leur maman. Les petits êtres humains sans « protecteur » sont sans défenses. La grossesse dure 9 mois et s’arrête au moment où bébé peut survivre hors du ventre de sa mère mais seulement sous sa protection. (Si la grossesse devait durer plus longtemps, le bébé serait plus mature, mais si grand qu’un accouchement naturel serait impossible). Rien d’étonnant donc que bébé veuille s’assurer que sa maman est près de lui.

Dormir dans la même chambre que bébé est plus sûr

Le syndrome de la mort subite du nourrisson (SMSN) effraie tous les parents. Il s’agit d’une situation rare où un bébé apparemment en bonne santé cesse de respirer durant son sommeil. Les médecins recherchent toujours les causes de cette mort inexpliquée sur la base de l’analyse des cas et des statistiques. Ce qui est certain et confirmé est la position dans laquelle bébé doit dormir : pour dormir bébé soit être posé sur le dos car c’est la position de sécurité. Mais en ce qui concerne le fait de dormir avec ou séparément de bébé, les études sont variées. Si l’on observe le phénomène en Asie où il est très populaire de dormir avec bébé, nous constatons que le syndrome SMSN y est moins présent qu’en Occident (voir l’étude suivante concernant la Thaïlande). Les pédiatres américains déconseillent aux parents de dormir avec leur bébé tout du moins avant l’âge de 6 mois. Mais ils soulignent en même temps que le fait de dormir dans la même chambre diminue le risque de SMSN jusqu’à 50% ! (recommandations de l’Académie des pédiatres américains).

Les parents-fumeurs ne devraient pas dormir avec bébé

Dans toutes les études concernant le fait de dormir avec son bébé, on observe clairement qu’il est dangereux et déconseillé de dormir tout près de bébé, quand un ou les deux parents sont des fumeurs. Et il ne s’agit pas ici de fumer dans la chambre (ça ne viendrait à l’idée de personne) mais de la simple présence et de l’odeur d’une personne fumant régulièrement. Si les parents prennent bébé dans leur lit, ils ne peuvent pas non plus être sous l’emprise d’aucun produit perturbant leur état de conscience comme : l’alcool, la drogue, les médicaments psychotropes. Les parents totalement sobres s’installent de façon intuitive dans le lit de façon à protéger bébé. Mais les parents « sous emprise », non.

Dormir près de bébé favorise l’allaitement

Même les détracteurs du co-sleeping reconnaissent que la proximité avec bébé est un élément favorisant l’allaitement. Il est certain qu’il est plus facile en position allongée de positionner bébé au sein et permet de se reposer auprès de lui, sans se fatiguer sur un fauteuil dur à côté du lit de bébé, pour ensuite prier pour qu’il ne se réveille pas quand vous le reposez dans son lit. D’ailleurs au lieu d’écrire à ce sujet, je ferais mieux de publier les avis de certains parents. Des parents ont décidé de décrire chaque tétée, l’activité et les siestes de leur bébé entre le 3e et le 17e mois. En bleu le sommeil, en vert les tétées. Comme on le voit, lors des premiers mois, la maman qui allaite hors du lit se repose très peu…

Dans certaines cultures, tout le monde dort ensemble

Dans notre univers, les gens dorment la nuit chacun dans leur chambre, chacun dans son lit. Et c’est notre seul mode de sommeil. De nombreuses sociétés anciennes ou contemporaines dorment ensembles. Pour les Japonais ou les Français il est impensable de faire dormir bébé avec ses parents. Donc si les parents partent du principe que « parents et bébés ne doivent pas dormir ensemble », ils peuvent sans problème éloigner leurs craintes. Il n’existe pas de règle disant « ne doivent pas ». Certains dorment ensemble, d’autres pas. C’est tout.

Si bébé dort avec ses parents, il faut adapter le lit

Prenons le cas où les parents choisissent de dormir dans le même lit avec bébé.

Quels sont les points à respecter ?

  • Le matelas doit être dur ;
  • Le lit doit être large, spacieux ;
  • Il ne doit pas y avoir de coussins ni de lourdes couettes ou couvertures, et chaque parent doit avoir sa propre couette/couverture ;
  • Le lit doit être sécurisé sur les côtés, pour que bébé ne roule pas vers le sol.

Les deux parents doivent être convaincus de leur choix (ou doivent trouver un compromis)

Avant de vous décider, parlez-en ouvertement entre vous deux. Les débuts de la parentalité sont des moments de fortes émotions. Il est facile de blesser quelqu’un ou de se sentir écarté, mal accepté. L’enfant est important mais vous aussi. Il a besoin de parents qui s’aiment, qui se sentent heureux près de lui et acceptés.

Et le sexe dans tout ça ?

Certains parents ont la crainte que quand bébé est dans leur lit, c’est la fin de leur intimité. Un jour j’ai lu des échanges sur ce sujet dans un forum sur internet. Quand j’ai lu dans quels endroits les parents font l’amour depuis que bébé dort dans leur lit, j’en ai conclu que cela a visiblement ravivé leur relation…

Est-ce qu’il va rester éternellement dans votre lit ?

Dernièrement j’entends souvent dire : « Si on commence à dormir avec bébé, il ne voudra plus jamais sortir de notre lit ».

Premièrement, les enfants qui depuis le berceau ont dormi dans leur propre lit, finissent toujours par s’incruster dans le vôtre. C’est tout à fait normal et en plus ce n’est pas désagréable.

Ensuite, on peut lire également l’argument suivant : « Une fois qu’on aura montré à bébé que près de nous il se sentira bien et en sécurité, il voudra que cela que ce soit comme cela tout le temps » … Rappelez-vous que les enfants grandissent. Leurs besoins évoluent ou les moyens de les assouvir changent. Un enfant de 4 ans sera heureux quand papa lui lit une histoire avant de dormir, le cajole, compte avec lui les étoiles dans le ciel… Ensuite il pourra aller dormir dans son lit. Un enfant éduqué en « proximité » sait, même quand il dort, que ses parents veillent sur lui, même s’ils sont dans une autre pièce.

Autor: Whisbear

Mogą cię zainteresować

28.12.2017Conseils & Opinions

Le sommeil de bébé – ce dont les enfants ont besoin et ce que les parents leurs apportent ?

Przejdź do artykułu
2.10.2018Conseils & Opinions

8 choses que vous faites tous les jours. Savez-vous quels effets elles ont sur votre enfant ?

Przejdź do artykułu
3.11.2017Conseils & Opinions

La bataille des coliques

Przejdź do artykułu
8.05.2018Conseils & Opinions

Les fenêtres de développement, autrement dit : chaque enfant est différent

Przejdź do artykułu
30.01.2018Conseils & Opinions

BABI : enfants (et parents) aux besoins intenses

Przejdź do artykułu
19.12.2017Conseils & Opinions

9 conseils pour passer de bonnes Fêtes de Noël (avec bébé)

Przejdź do artykułu
24.04.2018Conseils & Opinions

Quels souvenirs garde un nouveau-né ?

Przejdź do artykułu
4.11.2017Conseils & Opinions

8 choses que vous apprenez sur vous-même grâce à votre enfant

Przejdź do artykułu
13.02.2018Conseils & Opinions

Et ça devait être si beau…

Przejdź do artykułu
19.06.2018Conseils & Opinions

Nous cherchons une nounou. Les 12 étapes pour parvenir au succès

Przejdź do artykułu
4.09.2018Conseils & Opinions

La sieste du nourrisson – saine, mais comment ?

Przejdź do artykułu
27.02.2018Conseils & Opinions

Dormir, dooormir, se reposer

Przejdź do artykułu
22.05.2018Conseils & Opinions

6 choses que les parents d’un premier enfant devraient savoir

Przejdź do artykułu
17.03.2017Conseils & Opinions

Le bain c’est super !

Przejdź do artykułu
7.08.2018Conseils & Opinions

Quand bébé commence-t-il à faire ses nuits?

Przejdź do artykułu
21.08.2018Conseils & Opinions

De la tristesse au lieu de la joie. 6 réponses aux questions sur la dépression.

Przejdź do artykułu
5.06.2018Conseils & Opinions

Maman retourne au travail

Przejdź do artykułu
16.01.2018Conseils & Opinions

Le défi de la poussée dentaire

Przejdź do artykułu
10.04.2018Conseils & Opinions

Pourquoi bébé a des maux de ventre ?

Przejdź do artykułu
30.11.2017Conseils & Opinions

12 méthodes pour calmer bébé

Przejdź do artykułu
4.11.2017Conseils & Opinions

Pourquoi il ne veut pas dormir ?

Przejdź do artykułu
3.07.2018Conseils & Opinions

Que donne une peluche à un enfant?

Przejdź do artykułu
13.03.2018Conseils & Opinions

Lisez chaque jour une histoire à votre enfant – il sera plus intelligent

Przejdź do artykułu

Panier
Il n'y a aucun produit dans le panier!
Continuer les achats